;

Jeux électroniques

Gin

Pfésentation

Le gin rami ou gin est un jeu de cartes pour deux joueurs, de la famille des rami. L'origine de ce jeu est souvent attribuée à Elwood T. Baker, un joueur professionnel de whist, qui l'aurait vraisemblablement inventé en 1909, à Brooklyn. Le nom anglais (gin rummy) n'est pas sans rappeler le gin et le rhum, deux alcools très en vogue à cette époque.

Matériel
Le gin rami se joue avec un jeu classique de 52 cartes, du papier et un crayon.

Distribution des cartes
Le premier donneur est déterminé au hasard, ensuite les joueurs se relaient.
Le donneur distribue 10 cartes, une à la fois, à chaque joueur. Il retourne la vingt et unième carte (l'entame) pour former la première carte de la pile de défausse. Le reste des cartes constitue la pioche.

Le joueur n'ayant pas distribué peut choisir de commencer en prenant l'entame ou l'offrir au donneur. Si, à son tour, le donneur refuse l'entame, alors le premier joueur pioche la carte suivante. Et, la manche commence.

Déroulement de la manche
Le joueur dont c'est le tour a le choix entre la première carte visible dans la défausse ou la prochaine carte inconnue dans la pioche. Il termine son tour en se départissant d'une carte, face visible, dans la défausse. Il ne peut pas jeter la carte qu'il vient de prendre si celle-ci provient de la défausse (ce qui équivaudrait à passer son tour).

Seule la carte du dessus est disponible dans la défausse. Toutes les autres, appelées couramment cartes mortes, ne peuvent être ni utilisées ni consultées. Les joueurs doivent donc mémoriser les cartes au fur et à mesure qu'elles sont jetées. Et, la pile doit être alignée avec soin de façon que les cartes mortes demeurent masquées.

La manche prend fin lorsqu'un joueur réussit à abattre ses cartes, ou qu'il ne reste plus que deux cartes dans la pioche.

Source Wikipedia


Haut de page...
Page d'accueil | Je recherche... | Liens | Livre d'or | De A à Z | Plan du site | Contact